In offerta!

Braque-Friesz

47,00 23,50

L’exposition est consacrée à un sujet qui n’a encore jamais été traité. Elle réunit notamment des œuvres liées à l’aventure fauve que menèrent en commun Braque et Friesz, au cours des voyages qu’ils effectuèrent ensemble à Anvers d’abord, en 1906, puis dans le Midi de la France, à l’Estaque durant l’hiver 1906-1907 et à la Ciotat en 1907.
Elle rassemble environ 60 tableaux provenant de Musées français et étrangers et de nombreuses galeries et collections privées. L’exposition propose, dans un premier temps une lecture détaillée de l’évolution des deux artistes vers le fauvisme, depuis leur adhésion à ses principes après le Salon d’Automne de 1905, jusqu’à leur éloignement rapide de ce dernier et leur intérêt pour des compositions plus cézaniennes.
Elle traite également du relâchement de leur collaboration intense à partir de 1908, lorsque Braque rencontre Picasso et ouvre avec ce dernier les voies d’une nouvelle expérience de l’art moderne, celle de l’élaboration du cubisme, qui devait durer jusqu’à la première guerre mondiale.
Si Friesz est sensible aux expériences cézaniennes, il ne franchit pour sa part jamais les limites qui l’auraient conduit sur les chemins du cubisme ou de l’abstraction et se consacre, à partir de 1908-10, à ce qu’il a lui-même nommé son «retour à la forme».
De son côté, Braque, seul artiste à avoir pris part à la fois au fauvisme et au cubisme, renoue progressivement, au lendemain de 1918, avec la réalité extérieure des choses, leur apparence, selon une approche qui conservera l’empreinte laissée par le cubisme.

COD: Maithé Vallès-Bled, Mazzotta, 2005, 204 p., cm. 24x28,5, brossura, English and French edition. Categorie: , .
Condividi